lundi 8 juin 2015

Elections municipales à Oberursel: Les ressortissants européens ont posé leurs questions. Question n°1.

Comme je vous en parlais dans mon article Posez vos questions aux candidats
les élections municipales vont avoir lieu le 21 juin à Oberursel. 
Graham Tappenden a pu questionner les deux candidats en fin de semaine dernière 
sur sept thèmes qui ont été proposés par des ressortissants de l'Union Européenne. 
Hans-Georg Brum (SPD) et Thorsten Schorr (CDU) ont répondu chacun à ces demandes, 
qui semblent les avoir beaucoup intéressés.

Voici la première question portant sur l'accueil des étrangers 
(quelque soit leur origine géographique) 
et la possibilité de réunions d'information et de bienvenue. 
[Je précise bien que Graham pose une question qui n'est pas de lui, 
mais d'un habitant d'Oberursel. Et en fait, la première était la mienne!]

Hans-Georg  Brum à gauche et Thorsten Schorr à droite.
(ce qui pour un français fait tout à fait sens: SPD est "à gauche" et CDU "à droite")
Photo: Graham tappenden.


Graham Tappenden: 
A travers le blog "AllThingsGerman" j'ai appris l'existence du Comité des Etrangers. Lorsque je suis arrivée à Oberursel, personne ne m'a indiqué lors de mon inscription sur les registres qu'un tel Comité existait ou qu'il y avait un bureau qui pouvait m'apporter de l'aide. Que pensez-vous de tenir des réunions de bienvenue pour les nouveaux résidents, pour leur parler des écoles, des impôts, de la vie quotidienne, etc? par exemple, tous les deux mois?

J'avais déjà fait une réponse en amont: Il y a déjà des visites de la ville pour les nouveaux résidents, une brochure d'information pour les nouveaux habitants et même un prospectus en langues étrangères (en anglais). Donc, je vous demande ce que vous pensez de cette idée de réunion de bienvenue? Il semble également que les informations déjà disponibles n'atteignent pas les populations concernées.


Hans-Georg Brum a répondu:
La ville a déjà une brochure d'accueil en deux langues. Mais je pense que c'est une bonne idée. Nous avons déjà réalisé des choses similaires par le passé pour accueillir les nouveaux résidents. Mais avec le nombre de langues différentes, ce n'est pas toujours évident à faire. Peut-être que des réunions réparties par langues pourraient rendre plus simple la communication directe. Mais selon mon opinion, c'est une bonne idée de ne pas juste parler de ces sujets, mais de présenter la ville comme un ensemble, avec toutes les possibilités qu'elle offre et ses organisations.

Tappenden: Est-ce quelque chose que vous mettriez en oeuvre?

H-G Brum: Oui. La ville a reçu récemment une récompense pour sa culture de l'accueil, parce que c'est un lieu attractif pour les résidents étrangers. Je pense que cela serait une bonne amélioration.



Réponse de Thorsten Schorr:
Je pense que l'idée part d'un bon principe. Nous parlons de nouveaux résidents avec un contexte migratoire, dont les adresses peuvent être listées par la ville qui pourrait les inviter à des réunions d'accueil à intervalles réguliers. Là, ils pourraient recevoir des informations basiques et aussi le Comité des Étrangers aurait l'occasion de se présenter.

Je peut envisager qu'il y ait des "tuteurs" pour les nouveaux résidents issus de l'immigration, qui puissent les aider lorsqu'ils doivent se rendre dans une institution administrative. Quand quelqu'un arrive an Allemagne depuis un autre pays, cette personne est confrontée à une nouvelle culture et une nouvelle société, auxquelles ils ne sont pas habitués chez eux.  Quand elle doit se déplacer à un organisme tel que l'administration municipale, et y remplir certaines tâches, elle pourrait avoir de l'aide.

Nous pourrions impliquer le "Ehrenamtsagentur" (= l'agence des volontaires) à ceci, car le nombre de postes dans l'administration elle-même est limité. Il y a un grand nombre de personnes qui peuvent parler anglais ou français, mais avec les autres langues c'est plus difficile. Cela pourrait une question passionnante, de voir si l'agence peut trouver un vivier de personnes pour aider les nouveaux habitants issus d'une migration.

Un autre aspect de l'intégration sont les clubs et les associations. Je suis moi-même le président du comité des associations de Weisskirchen. Nous avons récemment fait paraître une brochure pour les personnes qui habitent Weisskirchen, dans laquelle les associations se présentent, pour que ceux qui souhaitent chanter, faire du sport, etc, sachent qui contacter. Jusqu'à maintenant, elle est uniquement en allemand. Peut-être que quelque chose comme cela pourrait être fait pour les nouveaux résidents étrangers. On pourrait y expliquer en bref comment la vie sociale allemande fonctionne, le rôle des conseils/organisations de la ville et qui prend les décisions. Le rôle du Comité des Étrangers pourrait aussi être mis en avant et comment entrer en contact avec lui.



Voilà pour la première question. La deuxième sera publiée demain! 
N'hésitez pas à laisser un commentaire et à partager cet entretien 
avec vos ami(e)s francophones d'Oberursel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit commentaire est toujours apprécié! Sauf si bien sûr c'est un spam...
A comment is always appreciated but not the spam ones...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...