mercredi 11 juin 2014

[World Cup for Kids] A small rant before the games begin / Billet d'humeur avant le début des matchs.

Demain commence la Coupe du Monde de football. Cette fois-ci, le Brésil est le pays hôte. J'aime bien le football mais je ne suis certes pas une fan qui possède le maillot officiel de l'équipe de son pays chez elle et a une équipe locale préférée. Toutefois, taper dans un ballon de temps en temps, et surtout depuis que mon fils est assez grand pour jouer avec moi, est un bon moyen pour faire un peu de sport et passer un moment familial/amical. Et puis, regarder un match de temps en temps, surtout ceux du Championnat européen ou ceux du Mondial, c'est un petit plaisir que je m'offre une fois tous les deux ans.
Tomorrow begins the Soccer World Cup. This time, Brasil is the host country. I like soccer but I'm not a fan who owns the national team jersey or the ones from her favorite local team. However, I like to shoot in the ball from time to time, and more so now that my son is old enough to play with me, because it's good to do sport and strenghen family/friendly in a bonding time. And also, watching sometimes a game, the European championship and the Mondial, is a small pleasure I like to indulge each two years.


Cette fois-ci, la Coupe du Monde a une signification particulière pour notre famille: notre fils va regarder un match avec ses parents! Et comme dit dans mon article d'hier, mes enfants aiment brandir le drapeau de "leur pays" dans l'appartement et courir après le ballon dans l'herbe.
This year, the World Cup has a special meaning for our family: our son will look at a game with his parents! And as I said yesterday in a post, my children enjoy waving the flag of "their country" in the flat and running after the ball in the grass.

Malgré notre envie de regarder quelques matchs (même en différés), la situation brésilienne actuelle et les agissements de la FIFA me laissent un goût amer. Il y a une vidéo américaine, à la fois drôle et pertinente sur ce sujet, qui commence à faire parler d'elle. Pour la voir, c'est ici. Elle résume assez bien mon état d'esprit du moment (à part le fait que le football n'est pas ma religion).
Despite our desire to watch some games (even delayed), the actual brasilian situation and the actions of the FIFA leave me with a bitter taste. There's a video, both funny and relevant on this topic, that begins to be well known. here's the link to watch it. It resumes quite well my state of mind (only that soccer is not my religion).


Il y a un peu plus de deux mois, j'ai accepté de participer à un projet commun entre plusieurs blogueurs qui vise à présenter des aspects d'un des pays participant à la Coupe du Monde, un par jour de match du dit pays, et à destination des enfants / des familles. Je suis chargée d'écrire quelques articles sur la France. Si notre volonté était d'aider nos lecteurs à découvrir d'autres pays, d'autres cultures, à mieux comprendre leur statut de citoyen du monde, nous ne sommes néanmoins pas ignorants des actes cruels et cupides qui ont eu lieu et se déroulent à l'heure même dans ce beau pays qu'est le Brésil.
There's a bit more of two months ago, I accepted to take part in a common project between several bloggers who will present aspects of a entrant country of the World Cup, one each day the team plays, for a young public and their families. I'm in charge of France. If our will was to help our readers to discover other countries, other cultures, to better understand their world citizens statut, we are nonetheless not ignorant of the cruel and greedy acts that have occured and happen right now in this so beautiful country that is Brasil.

Les Brésiliens aiment le football. Pardon, ils aiment le jeu sur le terrain, les passes, les dribbles et les buts magistraux, les joueurs qui donnent de leurs tripes et de leur sueur, les supporteurs qui brandissent les couleurs de leurs équipes et entonnent des chants de soutien. Leur équipe nationale a gagné 5 titres de champions du monde depuis la création de ce championnat, mais depuis que la FIFA a désigné leur pays comme hôte de la Coupe 2014, je pense qu'ils apprécient bien moins cette compétition et tout ce qui touche de près ou de loin à la FIFA.
Brasilians love Soccer. Sorry, they love the game on the terrain, the passes, the dribbles and the breath-taking goals, the players giving their heart and sweat, the supporters holding the team colors and singing in support. Their national team has already won 5 times the Cup since its creation, but now that the FIFA had designed their country to host the 2014 Cup, I think they appreciate it quite less the tournament and everything related to the FIFA.

image trouvée sur Brésil Voyage

La France avait accueilli la Coupe du Monde en 1998, et nous l'avions d'ailleurs gagnée! Je ne me souviens pas que l'organisation de cet événement avait suscité de telles exactions dans mon pays, mais bon... la France n'est pas le Brésil. Les infrastructures nécessaires pour organiser le championnat étaient en grande partie déjà présentes ou "facilement" constructibles. De plus, les stades réalisés pour le mondial sont encore tous utilisés aujourd'hui et les voies de communication étaient déjà assez fluides (bon, à part les bouchons aux heures de pointe...). Le transport des équipes d'un stade à l'autre était facilité par le TGV et les aéroports, tous en bon état. Et les distances entre Lille et Toulouse ou Nantes et Marseille ne sont en rien comparables avec celles entre Manaus et Rio ou Sao Paulo et Recife.
France have hosted the Cup in 1998, and we had won it! I don't remember that the organisation for that event had roused such exactions in my country, but well... France is no Brasil. Infrastructures needed to organize the championship were already there or easily built. Furthermore, the stadium created are still used today and the roads were good (well, not at commute time...). Moving the teams from a city to another stadium was easy with the TGV and the airports, all in "perfect" shape. And the distances between Lille and Toulouse or Nantes and Marseille are not on the same scale as the ones between Manaus and Rio or Sao Paulo and Recife.

image: francetvinfo

La volonté manifeste de la FIFA de tout imposer au pays hôte, avec des bénéfices plus qu'aléatoires pour celui-ci, me semble contredire l'idée que les humains se font d'une compétition sportive. Ou plutôt, se faisaient d'une telle compétition. Bien sûr, un championnat est un moment où chaque équipe (et ses supporteurs) tente de prouver qu'elle est la meilleure. Mais c'était aussi le moyen pour des personnes d'horizons diverses de se rencontrer, de se lier d'amitié et de progresser ensemble dans leur domaine sportif spécifique (ici, le football).
The patent will of the FIFA to force the host country to all their whims, with random benefits for it, seems against the idea humans have of a sportive contest. Or more so, what they thought about it. Of course, a championship is a moment where each team (and the fans) try to proove their worth. But it was also the way for people from diverse horizons to met, create friendship and progress together in their sport (here: football).

De nos jours, les matchs en eux-mêmes et les liens entre sportifs sont relégués au dernier plan. La publicité, les sponsors, le "show" autour des rencontres sportives ainsi que la corruption, la "perfection" des lieux et les tarifs exorbitants des tickets d'entrée dans les stades sont la première préoccupation des dirigeants de la Coupe du Monde.
Nowadays, the games in themselves and the bond shared by the players are relegated in the background. Advertisement, sponsors, the show around the sportive meetings as much as the corruption, the "perfection" asked for the places around the stadiums and the tickets' prices are the first concern of the World Cup managers.

trouvé sur: http://coupedumonde2014.net

Messieurs (Mesdames? je n'en ai pas vu beaucoup à la FIFA...), arrêtez de modeler "la planète football" selon votre avarice et votre orgueil! Les vrais fans de football ne souhaitent pas des rues désertes et impeccables aux abords des stades (pour vous: pas de SDF et autres pauvres gens...), des bannières de sponsors à chaque coin de rue, et des championnats dans des lieux où le football n'est qu'une excuse - politique et économique -  pour "voir plus grand" (le Qatar et son climat tempéré... mais bien sûr!).
Ce que les supporteurs souhaitent en premier lieu, ce sont des équipes prêtes, avec un jeu fair-play et la volonté de jouer pour gagner et faire plaisir au public. C'est aussi un arbitrage propre, utilisant les technologies modernes pour être au plus juste. Et surtout, une compétition qui respecte les valeurs humaines et rejette la corruption, le dopage et le capitalisme agressif.
Sirs (Ladies? I didn't see many at the FIFA...), stop modeling the "soccer planet" after your greed and pride! The true soccer fans don't wish for empty and spotless streets around the arenas (for you, meaning no poor people), banners of sponsors at every street corners and contests in places where soccer is an excuse - politic and economic - to do "bigger" (Qatar and its temperate weather... what a joke!).
What supporters wish first, it's well-trained teams, playing fairly and with a will of winning and making the spectators happy. It's also a clean arbitrage, using modern technologies for more fairness. And the most important thing, it's a contest that respect human values and reject corruption, drugs and offensive capitalism. 




C'est parce que cet événement nous tient à coeur, qu'il est l'occasion pour nous, blogueurs qui nous reconnaissons comme citoyens du monde, d'ouvrir les yeux de nos lecteurs sur les pays et les cultures des joueurs participants, de surmonter notre écœurement pour la FIFA et retisser les liens entre le public et les pays qui sont partie prenante de cette phase finale.
It's because this event is dear to our heart that it's a great opportunity for us, bloggers who think of ourselves as world citizens, to open the eyes of our readers to the lands and cultures of the constestants, to overcome our disgust for the FIFA and mend the bonds between the public and the countries taking part in this final phase.

J'espère que vous apprendrez de nouvelles choses en suivant notre projet World Cup for Kids sur MKB ou sur pinterest. Vous pouvez déjà avoir un aperçu de ce que nous allons proposer durant un mois en découvrant le jeu d'activités pour enfants spécial Coupe du Monde (il est payant, mais les autres articles et activités seront gratuits).
I hope you will learn new things while following our project World Cup for Kids on MKB or on pinterest. You can already have a snippet of what we will all propose during the following month with the Pack of activities for children, special World Cup (it's not free but all the others posts and activities will be).

Et puis... que la meilleure équipe gagne! (Si les français restent sur leur lancée des derniers matchs amicaux, on a des chances d'aller loin dans la compétition!)
And finally... may the best team win! (if French play as good as for the last "friendly" games, we may have some chances!)





1 commentaire:

  1. Il y a une alternative très simple : suivre les championnats féminins (et il parait que les françaises sont très bonnes) ;) Merci pour la vidéo, je l'avais pas vue, et elle est très drôle.

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire est toujours apprécié! Sauf si bien sûr c'est un spam...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...