vendredi 19 décembre 2014

Crèches catalanes / Catalan Nativity Scenes [MKB Christmas in different lands]



Le mois de Décembre est en Catalogne un mois de réjouissance. Que ce soit du côté français ou en Espagne, la tradition des Pessebres, le mot catalan pour Nativité, est bien vivante. Les santons sont sortis de leur boîte et installés dans les vitrines et les Eglises pour former de beaux paysages.
December in catalunya is a month of merriments. Living on the french side or in Spain, the tradition of the Pessebres, the catalan word for Nativity scenes, is quite alive. Santons are out of their boxes and disposed to form a local landscape in many Churches or shops.


Crèche présentée à Céret en 2010, voir article et photos de Autourde
Petite, tous les ans nous allions ma mère et moi admirer la crèche géante exposée au domaine de Sant-Vicens, à Perpignan. En poussant la lourde porte de bois de l'ancienne bâtisse qui abritait autrefois une cave (l'odeur du vin est encore bien présente dans les grands fûts servant de vitrine aux artistes locaux), la question qui me brûlait les lèvres était toujours la même: "Quel lieu des Pyrénées-Orientales allait être représenté cette année?"
Cette année 2014, vous avez droit à une Nativité en Cerdagne, avec des paysages enneigés et les lumières aux fenêtres des maisons. Si vous voulez voir le travail impressionnant de Conrad Paris, le santonnier qui est à l'origine de cette crèche annuelle, la première datant de 1956, vous pouvez admirer les crèches et santons qu'il a réalisé ici. Il est malheureusement décédé le 1er janvier 2013 à 85 ans. Vous pouvez également regarder un reportage télévisé sur la crèche installée à Céret avant sa mort.
Le Diorama est le type de construction en perspective utilisée en Catalogne. C'est ce qui donne tout son charme aux scènes issues des Ecritures (l'Annonciation, la Naissance, Joseph dans son atelier, etc).

When I was a young girl, my mother and i went each year in the domain of Sant Vicens, in Perpignan, to admire the giant Nativity exposed. Pushing the heavy wooden door of this old building, once a wine-cellar, open, the question that was on my lips was "Which place in the Pyrénées-Orientales will be featured this year?" (for info, the place smells like wine because of the large barrels still there and used as stands for the local arists).
This year, you can marvel at a Nativity in Cerdagne, full of snowy landscapes and lights behind the windows. If you wish to take a look at the work of Conrad Paris, the santon maker who created the tradition in the domain in 1956, you can find them here. You can also watch a news report about the nativity scene in the church in Céret, put in place before his death.
The Diorama is the type of construction with perspective that gives all its charm to the scenes from the Scriptures (Annunciation, the Birth, Joseph in his workshop, etc).

Savez-vous ce qu'il y a de très spécifique dans les crèches catalanes? Juste un petit personnage, souvent placé dans un coin isolé de la scène. Ce qui est assez logique lorsqu'on connait son activité: c'est le "caganer" ou santon chieur.La symbolique de cet étrange santon se réfère à la fertilisation de la terre et à la prospérité... Ce personnage a gagné une certaine popularité et peut être trouvé sous l'aspect de personnalités célèbres. Perso, je préfère l'original, le catalan!

Do you know what is very specifically catalan in these Nativity scenes? Just one small character, placed a bit further away from the others. Well, it's rather logical when you know what his activity is: it's the Caganer or "pooper". The symbolic of this peculiar santon is about fertilizing the earth and then prosperity... This small figure had gained popularity and can be found with the face of Lady Gaga, the French president François Hollande or even Lionel Messi (politic people, or sports or arts). Mouais, bof... I prefer the catalan one.

Mais en Catalogne, si les santons fleurissent dans les maisons, la crèche n'est pas que de plâtre ou de terre cuite. En effet, il y a également les Crèches vivantes: les Pessebres vivent en catalan. La première a eu lieu en 1956 en Andorre et depuis, plusieurs villages ou associations ont monté leurs propres spectacles. Autour d'une Eglise ou bien dans la nature, les acteurs amateurs vous font vivre l'histoire de Marie, Joseph et Jésus, ainsi que la culture de Jérusalem à cette époque-là. Ou bien encore une nativité sur un thème médiévale...
Vous pouvez avoir de plus amples informations sur cette coutume en lisant l'article suivant: Les "Pessebres vivent": Creches vivantes

But in Catalunya, if the santons  flourish in the houses, the nativity is not solely in terracota or plaster. There are in fact live Nativities: the Pessebres vivent in catalan. The first one took place in 1956 in Andorra and since then, several villages and associations created their own "shows". Around a church or in the middle of nature, the amateur actors make you live the story of Marie, Joseph and Jesus, as much as the culture of Jerusalem at that time. Or a Nativity on a medieval thema...

Pessebre vivent 2013, Espluga de Francoli.

Pour un historique des crèches en Catalogne, je vous conseille cet article du site de la Generalitat de Catalunya.
For an historic of Nativity traditions in Catalunya, I recommend you this article on the website of the Generalitat de Catalunya.



Discover the other posts from this serie on the main page on the Multicultural Kid Blogs website.
Or on Pinterest!

4 commentaires:

  1. These are incredible! What a treat to anticipate each year what the nativity scenes will be! And I love the pooper - it really caught me by surprise!

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire est toujours apprécié! Sauf si bien sûr c'est un spam...
A comment is always appreciated but not the spam ones...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...