mardi 15 octobre 2013

Quand les Cieux s'ouvrent et l'Esprit se déverse...

Nous avons fait un allez-retour sur Paris le week-end du 12 et 13 octobre pour faire nos "adieux" à notre chère paroisse d'Antony et assister au baptême de Clémence, une jeune fille qui a attendu ses 18 ans (la majorité légale) pour pouvoir se faire baptiser.

Depuis presque un an que je la connais, j'ai vu les changements qui s'opéraient en elle, sa résolution à suivre l'exemple du Christ s'affermir et sa lumière intérieure rayonner plus abondamment. Le service de baptême fut très intense émotionnellement. Les personnes qu'elle avait invité à y assister ont, je pense, pu ressentir un petit "quelque chose" (si ce n'est plus...). Sa mère et sa soeur ont apprécié et l'ont soutenue dans sa démarche.

Sophie et moi en compagnie de Clémence. Sophie était super adorable pendant tout l'après-midi!


Clémence m'avait demandé d'être l'orateur qui parlerait du Don du St Esprit. Contrairement à d'habitude où je laisse une petite partie de mes discours en "inspiration du moment", j'ai eu le sentiment qu'il fallait cette fois-ci que je choisisse mes mots avec une grande précision. Après des prières et des moments à réfléchir à Clémence, au St Esprit et à l'avenir d'une jeune convertie en Christ, mon stylo a bougé sur mon carnet de notes comme animé d'une vie propre. Voici le discours que je lui ai adressé:


Baptême de Clémence, Samedi 12 octobre 2013

Discours sur le Don du St Esprit, par Eolia Disler

Bonjour Clémence, 

C’est une grande joie pour moi d’être ici et un honneur que de pouvoir t’adresser ces quelques mots.
Tu as fait un choix il y a quelques minutes, en entrant dans les eaux du baptême : celui de suivre l’exemple de Jésus-Christ et de faire de ton mieux chaque jour pour comprendre la Volonté de Notre Père Céleste à ton sujet.
Tu es importante à ses yeux. Tu es aimée. Et même si tu auras dans le futur des moments de tristesse, des épreuves qui te sembleront insurmontables, n’oublie jamais qu’il veille sur toi. Il t’accordera, selon ton désir et ta foi, la compagnie du St Esprit. Il est le Consolateur, le Guide, celui qui donne courage et qui protège. 

Demain, des détenteurs de la prêtrise, qui est l’autorité de Dieu sur Terre, apposeront leurs mains sur ta tête et te conféreront le Don du St Esprit. C’est un don merveilleux. C’est l’assurance qu’il est à tes côtés si tu es juste.
Comme les disciples du Christ l’ont reçu à la Pentecôte, tu auras avec toi cette être divin, cet esprit, et avec lui tu pourras accomplir les miracles que Dieu te commandera de réaliser. Car tu en accompliras. Oh, peut-être pas aussi spectaculaires que ceux de Moïse en Egypte, mais si tu écoutes la douce voix du St Esprit, ou si tu ressens en toi la chaleur qui embrase ton cœur ou bien encore « l’instinct » qui t’animera par instant… alors tu seras un instrument entre les mains du Seigneur pour faire de grandes choses et devenir la femme exceptionnelle que tu es appelée à devenir.

Pour finir, je vais reprendre les paroles de la chanson que je t’ai dédicacée ce matin (en français) :
« Comment peut-on voir ce que vaut sa vie, quelles sont ses qualités ? On n’voit rien avec le regard humain. Il faut regarder sa vie à travers le regard divin.
Comment mesure-t-on la valeur d’un homme ? En force, en taille, en poids ? Ce qu’il a gagné, ce qu’il a donné ? La réponse viendra, elle viendra à celui qui peut regarder sa vie par les yeux de Dieu. »

Je te souhaite Clémence de pouvoir voir ta vie selon le point de vue de Dieu et d’avoir la force et l’assurance que les justes sont bénis dans cette vie et dans l’éternité. Je te témoigne que ce jour marque un tournant dans ta vie et qu’à présent les Cieux te comptent parmi les brebis du Seigneur et se réjouissent de cela. Le chemin n’est pas facile, l’opposition est forte mais si tu restes ferme, le bonheur que connaît tout disciple du Christ t’est acquis. Au nom de Jésus-Christ, Amen.


Le lendemain, lors de la réunion de Ste Cène, Clémence a reçu le Don du St Esprit. Elle a ensuite pu rendre son témoignage et ce fut très émouvant. Elle nous a expliqué combien la patience qu'elle a dû cultiver durant tous ces mois lui a fait prendre conscience qu'il y a un temps pour tout. Si son baptême avait eu lieu en décembre dernier, tous ses amis n'auraient certainement pas été là pour la soutenir et son assurance de faire le bon choix n'aurait pas été si grande.

Elle est un exemple pour de nombreuses personnes, même si elle le nie, par sa volonté à agir selon les voies de Dieu et la gentillesse qui la caractérise. Je lui souhaite des études de pâtisserie gourmande et réussie, ainsi qu'une vie personnelle  joyeuse et investie au service du Seigneur. Et je me souhaite de pouvoir assister à de très nombreux autres baptêmes aussi spirituels. Et également, puissent les êtres qui me sont chers être touchés par l'Amour de Dieu et son Evangile Rétabli. C'est mon plus grand voeu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire est toujours apprécié! Sauf si bien sûr c'est un spam...
A comment is always appreciated but not the spam ones...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...